184 / PAPA OU MAMAN > le film qui fait du bien aux parents !

Depuis deux mois que nous avons déménagé « à la ville », je ne compte plus les jours où on se dit « comme on a bien fait ! ». Je ferai un petit billet un de ces jours à ce sujet…

En attendant, depuis qu’on est en ville donc, et pour faire simple, disons que le cinéma est au bout de la rue. En dix minutes à pieds d’adultes (ceux de mes filles n’avancent pas à la même cadence, je ne vous fais pas le topo…).

Quand les garçons n’ont ni compét, ni tonnes de devoirs (en gros, un dimanche par mois), ils se font la séance du dimanche matin. Celle qui leur permet de faire une chouette grasse matinée sans ruiner le dimanche après-midi. Un ciné le dimanche à 11h, je le dis haut et fort, c’est le bonheur !

Et comme en plus c’est moi qui anime la page Facebook du ciné, disons que je suis un peu courant de ce qui s’y joue. Normal.

En septembre, j’avais eu la chance d’aller au Congrès des exploitants, et de voir TOUTES les bandes-annonces des films qui sortiront en 2015. Enfermée de 9h à 21h, je suis sortie de la salle de projections avec les yeux rouges mais bon sang de bois, cet avant-goût m’avait donné bien plus que l’eau à la bouche.

Je ne vais pas vous parler de tous les films, non, 350 bandes-annonces, ça risque de faire long. Mais j’avais bien ri en découvrant celle du film « Papa ou maman ».

Alors, quand j’ai su qu’il passerait en avant-première mondiale chartraine vendredi dernier, j’ai mis une croix dans mon agenda un poil chargé en ce moment. Comme j’ai bien fait !

Sommes partis bras-dessus, bras-dessous avec mon homme à 20h06. Étions confortablement installés à 20h15. Pou une fois, je n’avais pas oublié mes lunettes ! À 22h, nous étions, comment dire, détendus et heureux, prêts à rejoindre la tribu, croisant les doigts pour que jamais nous n’ayons à vivre ce que Florence et Vincent Leroy (alias Marina Foïs et Laurent Laffite, géniaux tous les deux dans le film) vont traverser.

Un couple ordinaire donc, ils sont beaux, ils ont un job sympa, des beaux enfants mais voilà, un brin usés par cette vie-là, ils décident de divorcer. Sans heurts. Pas besoin. Sauf que l’un et l’autre reçoivent en même temps LA promotion dont ils ont toujours rêvée. Pour lui, c’est l’occasion tant attendue de partir en mission humanitaire en Haïti, alors qu’elle est promue sur un gros chantier au Danemark. Les enfants devenant alors plus qu’un frein à leurs projets (si vous y voyez comme moi une métaphore de notre vie de parents, ça me semble normal !), ils décident de tout faire pour NE PAS avoir leur garde. Les ex-époux modèles  se déclarent soudain la guerre !

Rien ni personne n’est épargné. Et pourtant, c’est drôlissime, tellement bien écrit. Enfin une comédie où les mômes en prennent plein la poire, où les parents décident d’être égoïstes et de faire passer LEURS envies d’abord !

En un mot > foncez ! Vos zigomatiques risquent d’être très, très détendus après ça. Mon petit doigt me dit qu’on en a tous besoin…

PAPA+OU+MAMAN

3 réflexions sur “184 / PAPA OU MAMAN > le film qui fait du bien aux parents !

  1. Pingback: 185 / Sortir | de 5 à 7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s