145/ Robert Charlebois, la classe à Dallas…

Si tu me suis, tu sais donc qu’en septembre dernier, j’ai fait cinq heures de queue pour obtenir le saint Graal > un abonnement au Théâtre de Chartres.

« L’ennui » c’est que sur les cinq spectacles réservés dans l’année, on en avait trois entre mi-octobre et début novembre. La maison ne reculant devant aucun sacrifice, nous sommes donc, avec mon homme, sortis davantage depuis septembre que ces cinq dernières années…

Quand je dis « ennui », ça veut juste dire :

– Qui va garder les mômes ?

Vu que notre petite baby-sitter est… enceinte !

Alors on a appliqué le fabuleux système D et on a lancé quelques SOS :

– Allô, ouais ça va super, merci. Nan, j’te jure. En plus, demain, on sort au théâtre alors t’imagines le bonheur…

– Vous sortez ? Tu veux dire « juste tous les deux » ???

– Ouais, je sais, c’est dingue…

– Mais qui vous garde les gosses ?

– Ben justement…

 

À tour de rôle pour ne pas épuiser les copains, ils ont assuré l’interim et relevé le défit mention très bien.

Dans notre programmation, on a pris tous les genres : comique avec la pétillante Audrey Lamy, intello avec la sublime pièce « Inconnu à cette adresse », bonheur intégral avec Robert Charlebois.

Et le bonheur, c’était avant-hier.

On a bien essuyé quelques « Robert Charlebois ? Tu vas voir Robert Charlebois ? Mais pourquoi ? ».

Simplement parce que j’aime bien ce mec et aussi parce que tout ce qui se rapporte au Canada (ça doit être freudien), me fait chavirer. Enfin, presque tout. Honnêtement, Céline ne me fait pas chavirer, hein…

Et puis voir un chanteur en concert dans ce beau théâtre, ça ne pouvait qu’être bien.

On est arrivé dans la salle, comble, vers 20:28. (Bon, on est des grands débutants en matière de sortie sans enfants, et un soir de semaine, j’avoue que c’était un peu chaud les marrons…).

Et puis le bonhomme est arrivé, s’est assis au piano. A commencé à chanter « Lindberg », on a alors entendu des « oh » et des « ah » dans le public de fans. Ma voisine (75 piges bien tapées) semblait en joie. Moi aussi. Il a enchaîné ses chansons avec ses 3 musiciens et nous a régalés toute la soirée, avec son accent si charmant, ses blagues, ses mots gentils. Il me semble même avoir aperçu une petite larme perler sur la joie de ma voisine quand elle a entendu « Je reviendrai à Montréal ». Elle m’a fait un gentil sourire et m’a confiée « je l’ai vu la première fois en 76, à Montréal… ».

J’ai pensé mais dis donc t’es une sacrée veinarde toi et je lui ai souri à mon tour. On peut donc légitimement considérer qu’on est copines. Je pense.

À la fin du concert, on a tous regagné le hall du théâtre. Ma nouvelle copine est repartie chez elle avec son mari. M’a fait un gentil signe de la main. Moi j’ai retrouvé 2-3 copines. Plus jeunes… Une dame vendait les Cds et quelques t-shirts de « l’artiste » comme elle a dit…

Et puis au bout d’un quart d’heure, il nous a rejoints !

Il a signé quelques autographes. J’ai fait ma bonne groupie et j’ai donc ramené un programme dédicacé de sa main. Il a écrit « Pour Valérie et ses cinq enfants ». La classe non ? Il s’est laissé prendre en photos moult fois. A discuté avec les uns et les autres, bu un verre… Le plus simplement du monde.

Enfin voilà, c’est toute la magie de la musique.

Tu vois, dans ma playliste il y a du Zazie, du U2, du Supertramp, du Gaëtan Rousel, du Vanessa Paradis. Au top du top il y a mon Bruce Springsteen adoré, tout près il y a Barbara dont je connais tout le répertoire par cœur, j’ai vu Tina Turner à Bercy le jour de mes 20 ans… J’écoute Rickie Lee Jones les jours de blues et Rihanna m’accompagne quand je pars courir.

Mais depuis mardi soir, j’ai rajouté Robert Charlebois.

Charlebois nov2013 

(C’était donc la première date de sa tournée en France. S’il passe près de chez toi, fonce…).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s