144 / Oxygène

C’est le teint rose et le moral au beau fixe que je reviens par ici.

J’ai fait une pause. « On » a fait une pause pendant ces vacances scolaires et hmm, que ça fait du bien.

Primo, on a décidé de ne pas partir. Rapport au fait que je n’avais pas DU TOUT envie de faire les bagages. Je sais, ça peut paraître idiot, désuet, tout ce que tu voudras, mais à l’idée de me coltiner les valises pour 7, le linge, les draps, les doudous, le lit pliant, quelques jouets, faire les courses ET des bornes, j’ai dit non, niet, nada.

En plus, on n’aurait pu partir que 3 jours alors j’ai fait ma feignante et on est resté.

Mais on a profité. Vraiment.

Je t’explique.

• Primo, les garçons avaient des stages (athlétisme et natation) > formidouble.

Ça nous a valu quelques allers-retours, forcément, mais sans stress.

• On a pu étaler les devoirs et ça, c’est topissime. D’autant que Batman a dû se farcir les 376 pages du Tour du monde en quatre-vingts jours de Jules Verne (qu’il a d’ailleurs adoré…).

Ouf. D’ailleurs, pour une fois, la liste des devoirs n’était pas déprimante… Non parce que, je dois être un peu bête mais pour moi « vacances », ça veut juste dire « repos », glandouille. Réviser 2-3 leçons, lire un bouquin, ok. Mais préparer 6 contrôles, faire un exposé et des devoirs à rallonge, c’est pas tout à fait le même programme…

• On est allé au cinéma. J’ai d’abord déposé mes deux « grands » pour qu’ils aillent voir le dernier Jeunet. Le fabuleux voyage de T.S. Spivet. Ils ont adoré. Pendant que je suis allée dans la salle à côté avec mon Spiderman et la Luciole voir Planes. Très mimi.

MAIS, surtout, vendredi soir, on a vu Gravity, seuls. Rien que mon homme et moi. Pur bonheur. Si tu n’as pas encore vu ce film, fonce. Et surtout, va le voir en 3D. Magique.

• Vendredi, férié donc, on avait prévu de courir. À midi, comme il pleuvait, on a décalé à l’après-midi. Mais comme il pleuvait toujours, on a dit tant pis, on y va. Et contre toute attente, c’était super. OK on était mouillés comme des soupes en rentrant mais c’était presque drôle. J’ai couru entre mon homme et Batman. Bon j’avoue, très loin derrière eux mais c’était cool quand même.

• Samedi soir, on a guinché à l’anniversaire de mon poto. Causé, ri, bu des litres de jus d’orange mélangé à de l’eau gazeuse. C’est mon Orangina home-made. Je sais, je suis une grande malade, mais comme je ne bois pas d’alcool, j’ai développé un sens particulier du cocktail personnalisé… et celui-là, je le bois sans modération.

• Et hier… cerise sur le gâteau, nirvana du dimanche glandouille… On avait pris notre rendez-vous pour un massage au SPA. Lumières tamisées, petite musique qui va bien, doigts de fée qui te massent de la plante des pieds aux bouts des doigts pendant une heure. C’est bien simple, au bout de quatre minutes, je dormais…

spa-bymonarque peignoir OK

© ByMonarque

Puis, petit passage dans la piscine avec des bains bidules qui te massent les lombaires… Ensuite, dégustation de la petite tisane en peignoir tout en mangeant délicatement des petits fruits confis. Bref, le bonheur. On est sortis de là avec mon homme complètement détendus du bulbe. Relax. Zen.

spa-bymonarque piscine 

© ByMonarque

Alors voilà, ces vacances, elles nous ont fait beaucoup de bien. Rien d’extraordinaire mais prendre le temps pour soi, ça faisait longtemps qu’on avait oublié. On a juste rechargé les batteries, et on en avait bien besoin.

 

spa-bymonarque zen

© ByMonarque

 

Et toi ? La frite ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s