131 / Je suis un parent employeur zen

Depuis peu. Enfin, disons que je le suis de nouveau.

Je t’explique.

Quand notre fils aîné est né (je m’en lasse pas de celle-là…), on a vite compris avec mon homme que la nounou à domicile serait la meilleure solution pour nous.

En même temps, pas de crèche dans les environs. C’était donc ça ou l’assistance maternelle. Mais comme on travaille chez nous, on avait bien envie de s’éviter le trajet maison-nounou chaque matin…

J’ai à l’époque passé une annonce dans un journal gratuit et j’ai (on a) recruté une perle.

Youpi.

Et puis il a fallu rédiger le contrat, faire le bulletin de salaires chaque mois, régler les charges…

Pas youpi. J’ai galéré un maximum, demandé l’aide des copines dans le même cas que nous, bref, ça s’est finalement bien passé.

Au bout de deux ans, pour faire court on va dire que la nounou a pris sa retraite… (anticipée, mais c’est pas le sujet du jour).

Sauf qu’entre temps, j’avais eu mon petit deuxième. Il avait trois mois et je me suis retrouvée à devoir recruter quelqu’un rapido-presto.

Check.

C’est finalement notre femme de ménage qui s’est transformée en super Mary Poppins, c’était top !

Elle connaissait la maison, les enfants. Et surtout, JE la connaissais. Pas d’entretien d’embauche, pas de recommandations nécessaires. C’était simple. Ça roulait.

Après, on a eu 3 autres enfants, tous les 2 ans…

Super nounou était contente, nous aussi.

Mais en novembre, elle a eu un très grave accident de voiture, le week-end. (Beaucoup plus de peur que de mal au final même si elle a eu très mal, et très peur aussi, évidemment.)

Arrêtée initialement 3 semaines, puis 2 mois, puis 4… la Médecine du travail vient de la déclarer inapte à ce poste.

Au départ, j’ai « géré ». Mais quand son arrêt maladie a été prolongé, j’ai retrouvé quelqu’un d’autre. Dispo jusqu’en février seulement. Re-contrat de travail. Re-fin de contrat. Indemnités… Déclarations Pôle emploi et tout le toutim.

Si tu savais à quel point je déteste la paperasse…

Mais bon, faut le faire.

En février donc, j’ai re-re-trouvé quelqu’un, pour remplacer la remplaçante. Re-paperasses. Mais là, je commençais à maîtriser le sujet.

Sauf qu’en juin, j’ai donc reçu l’avis de la Médecine du travail m’expliquant que la nounou ne reviendrait pas et qu’il fallait que je la licencie.

Je m’arrête donc 2 secondes pour faire le point sur ce qui m’a le plus énervée dans cette situation.

Je t’explique :

       La nounou a eu un accident de voiture, c’est vraiment pas de bol pour elle. Elle n’y est pas pour grand chose, mais moi non plus.

       Si la Médecine du travail la déclare inapte à ce poste (ça veut dire qu’elle pourra continuer à travailler mais ne pourra pas effectuer certaines tâches, comme porter des enfants…), je n’ai rien à dire et ça me semble vraiment justifié.

Ce qui l’est moins, c’est que JE doive la licencier.

J’ai rien demandé moi ! Que je remplisse un papier qui lui permette de pointer à Pôle emploi, ça me semble normal, que je doive payer des indemnités de licenciements, nettement moins.

Comme Super Nounou travaillait chez nous depuis 8 ans, j’ai cherché de l’aide pour remplir tous les papiers.

Grâce à mon nouveau meilleur ami Google, j’ai trouvé.

 

parent employeur zen logo

 

Qui dit mieux ?

Sur le site, j’ai trouvé mille infos pratiques et gratuites. Sur leur forum aussi.

Mais j’avais besoin de modèles de lettres, savoir comment calculer les congés payés, les indemnités…

J’ai trouvé différents packs, celui qu’il me fallait « Pack fin de contrat » m’a coûté 55 €. Mais je n’ai pas regretté. J’ai ainsi pu télécharger immédiatement tous les modèles. Et être guidée pas à pas, ouf !

Et grâce à ça, fournir les papiers en temps et en heure à Super nounou.

Honnêtement, je ne sais pas comment j’aurais fait sans.

Parce qu’en France on est les champions du monde de la paperasse. Dans « parent employeur », il y a parent. Voilà. On est juste les parents d’enfants qu’on souhaite faire garder chez soi, mais on n’a pas forcément fait d’études juridiques ou fiscales. Alors même si, au quotidien  dans mon boulot, je me farcis bien malgré moi quelques tâches administratives, je n’ai aucune compétence en la matière.

Par ailleurs, si je me trompe, ça pourrait me coûter très cher…

J’ajoute qu’il y a le même site dédié aux parents employeurs d’assistantes maternelles : Zen avec mon Assmat

Je tenais à partager cette info qui a refait de moi un parent employeur zen. Et c’était pas gagné…

On est semble-t-il, plus de 1 500 grâce à eux…

 

7 réflexions sur “131 / Je suis un parent employeur zen

  1. Je ne comprends pas que tu doives la licencier..c’est pas logique…Elle devrait plutôt démissionner, non?? Bref, c’est quand on commence à avoir des galères avec nos nounous qu’on se rend compte à quel point ça peut être la galère!! Et tu as retrouvé une nounou depuis??

  2. Salut Poppy, eh oui, c’est dingue hein ?! C’est à moi de la licencier ET de lui verser ses indemnités… Depuis février, j’ai trouvé une remplaçante de la remplaçante qui est top. Donc, ça me rassure. Mais quelle galère… 

  3. Je suis une (ex pas encore officiellement) ass mat… et je ne comprends pas non plus… mais passons… il y a peu de parents employeurs autant impliqués que toi !!! Je te tire mon chapeau !!! Bravo à toi… (j’aurais aimé être ton ass mat 😉 )

  4. Merci Séverine… Je réponds un peu tard, ton commentaire était passé à la trappe mais je viens de le relire.  Mais si tu n’es « presque » plus ass mat, tu fais quoi maintenant ?

  5. Je le suis encore mais ne prends plus de bébé ! Je m’occupe de mon petit 4e 😉 qui a 4 mois et demi !!!! et c’est troooooooooop top !!!!!!

  6. I am glad that you had found a very good use of your free time and the issues to make yourself replaceable so that the nannies could look after the children. And since the children were more than happy with your house keeper, Isay that was a good decision.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s