122 / La stérilité, si on en parlait ? > avec Famili

C’est un des sujets qui me tiennent à cœur.

Et le mot est faible.

La stérilité, l’infertilité, le désir d’un enfant qui ne vient pas, je connais.

Je t’en ai déjà parlé ICI.

Et comme en France un couple sur sept consulte chaque année pour cette raison, je me dis qu’il faut vraiment en parler, sans tabou, sans chichi, avec des chiffres et donner des informations claires.

Le magazine FAMILI qui vient tout juste de sortir a interviewé le Professeur François Olivennes, un des spécialistes français de l’AMP (aide médicale à la procréation).

couv-Famili

Le Pr Olivennes y donne des explications claires, et des chiffres. Des chiffres qui font un peu peur mais qu’on ignore trop souvent. Ou auxquels on préfère ne pas penser. Parce que si la plupart des couples qui veulent un bébé le conçoivent, heureusement, par amour, simplement, dans un lit (ou ailleurs hien…), pour d’autres, c’est beaucoup, beaucoup plus compliqué.

Mais une femme ET un homme avertis en valant quatre, grâce à l’article, maintenant, tu sauras :

– que la période de fécondité d’un couple dure… 48 heures par mois

– qu’on n’a QUE 17 % de chances d’être enceinte au bout d’un an si on fait l’amour une fois par semaine MAIS que ces stats augmentent prodigieusement (85 %) si on fait fait l’amour tous les jours pendant la bonne période…

– que les femmes qui fument ont une ménopause avancée de 2 ou 3 ans par rapport aux non-fumeuses

– qu’on ne conçoit pas un enfant aussi vite à 35 ans qu’à 28…

J’ai 41 ans et 5 enfants. Notre premier enfant est né après de trop longues années d’attente, de traitements divers, de stimulations et de FIV. C’est une période de notre vie très particulière mais pour nous, tout s’est finalement bien terminé.

C’est la raison pour laquelle je témoigne ce mois-ci dans FAMILI. Inutile de te dire que ça n’a pas été si simple de replonger dans ces moments, ça m’a remuée bien plus que je ne l’aurais imaginé, mais j’espère que ce témoignage donnera du courage à toutes celles et ceux qui attendent, qui doutent, qui craquent.

photo-interview 

Je remercie donc très sincèrement le magazine Famili et plus particulièrement la journaliste Claude de Faÿ de m’avoir écoutée… et je souhaite à tous les couples qui attendent de ne pas baisser les bras, d’y croire.

Oui, je leur souhaite de tout mon cœur des bâtonnets avec les 2 barres de la victoire, des nuits sans sommeil, des grossesses radieuses, des accouchements de rêve, des bébés qui chouinent, des mômes qui se roulent par terre à la caisse des magasins, des congés pour enfant malade (pas trop quand même), des prises de tête avec belle-maman parce que non, TON enfant ne sera pas plus capricieux si tu le consoles dans tes bras quand il pleure…, des discussions sans fin avec tes copines sur le choix de la poussette, du lit-parapluie ou du débat pouce ou tétine, enfin bref, je leur souhaite, vraiment, de ne plus attendre.

Et toi ? Est-ce que tu as eu tes enfants « facilement » ? Tu as attendu un peu ? Beaucoup ?

3 réflexions sur “122 / La stérilité, si on en parlait ? > avec Famili

  1. oh la la… c’est vraiment émouvant… j’ai vu ton message après avoir acheté le magazine (à la base pour la question du baby-blues… humm… 1 mois mon petit gars… quelques déboires, qq 2 semaines à l’hôpital… bref, passons)… Non, je n’ai pas eu de souci pour avoir mes 4 enfants mais qq ami(e)s en ont eu et je sais ô combien c’est difficile à vivre… Merci pour tout le bonheur que tu véhicules…

  2. Merci Séverine. Merci vraiment. J’espère que ton baby-blues va vite passer. Je n’ai jamais connu ça (on ne peut pas TOUT cumuler non plus…) mais je sais que c’est vraiment très difficile, qu’il faut en parler et ne pas hésiter à se faire aider. Alors tant mieux si tu trouves un peu de soutien entre mes lignes. Prends soin de toi…

  3. Pingback: 163 / Je voulais être mère > Première journée nationale de l’infertilité | de 5 à 7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s