103 / Je t’aime, tu m’aimes, si on se mariait ?

Mes voisins sont très vieux. Un peu sourds aussi je crois parce que l’été, quand les fenêtres sont ouvertes je reconnais la voix de Claire Chazal de mon jardin.

On se parle peu.

 Bonjour et … bonne année hein…

– Oui, merci. Et la santé surtout…

Tu vois, rien de sensationnel.

Quand ils partent en vacances, ils me confient leurs clés et je passe arroser leur jardin et aussi ramasser le courrier pour pas que « ça déborde », comme dit madame Mavoisine.

Ils sont mariés donc depuis sans doute 60 piges.

Enfin je crois.

Mais je m’en fous.

Qu’est-ce que ça peut bien me foutre que M. et Mme Mesvoisins soient mariés ou pas ?

Que leurs gosses aient grandi dans son bidon à elle ou dans celui d’une autre.

Qu’ils partent en vacances dans les Pyrénées ou en Bretagne.

Je m’en tape.

Ma copine instit élève seule ses deux gamines.

Elle ne se marre pas tous les jours parce que le papa vit « loin », dans le Sud alors les « week-end sur deux » se sont transformés en « sur 6 » et elle gère donc seule la maisonnée.

En même temps, comme il a un goût prononcé pour la vinasse, ça la soulage presque de le savoir un peu loin…

De temps en temps, les grands-parents des gamines débarquent quelques jours, elle en profite pour sortir un peu, prendre l’air…

La sœur de ma belle-sœur est comptable.

Parfois je l’appelle quand je n’y comprends plus rien avec les chiffres au boulot et les déclarations RZ 632500 et WK 165.

Elle tente de m’expliquer (je fais semblant de comprendre). Elle est sympa.

Elle vit avec sa moitié. Son amoureuse. Elle est homo.

Je m’en tape.

Ensemble elles élèvent le fils qu’elle a eu avec un ami…

On vit en France, on est c’est officiel en 2013, au 21e siècle bon sang de bois, et on est tous des CITOYENS.

Petit rappel historico-juridique :

Sais-tu que c’est François Mitterrand et son gouvernement Mauroy qui, en 1982, ont mis fin à toute forme de discrimination pénale envers les homos…

Ça fait donc 31 ans. C’est pas si vieux…

Depuis 31 ans, donc, en France, ce n’est plus un délit d’être homo.

Un mec en aime un autre. Ils aiment vivre dangereusement et un beau jour, ils décident de vivre ensemble.

Waouh ! Quelle info !

Truc de dingos.

Ils paient leur loyer, vont au boulot tous les jours, font leurs courses dans le même supermarché que toi, et vont aussi chez le toubib du coin.

Et si on arrête deux secondes l’hypocrisie, on se calme et on constate qu’ils ont des enfants.

Ben oui, tu sais bien, le vendredi soir c’est même Monsieur Lepèredelamôme qui vient chercher la p’tite à l’école.

Ça fait 2 ans que tu le croises, que tu lui fais un sourire poli, qu’il assiste aux réunions mais :

  Ah mais je savais pas qu’il était homo !…

Ouais, parce qu’en fait, ça te regarde pas.

Depuis quelque temps, si tu ne vis pas seule sur ton île déserte (oui, comme moi, parfois tu en rêves…) ou rien qu’avec ton chat dans le fond de la Creuse, tu as entendu à peu près toute la classe politique et même la classe pas politique sans mêler sans grande classe…

On argumente, on cause, on débat.

Par ici, avec mon homme, on est pour.

Si Monsieurbidule a envie de se coltiner Monsieursonamoureux pendant 20 piges, laver leurs chaussettes ensemble, assister aux réunions de l’école et se lever la nuit pour réconforter leur gosse qui aura fait un cauchemar, c’est LEUR histoire.

Pas la mienne. Ni la tienne.

C’est juste une histoire de droit.

Le même pour tous donc.

Une question de citoyenneté.

Et de protection aussi.

Des adultes ET des enfants.

Puisque c’est ce qui a l’air d’affoler les foules…

Je ne sais pas si un enfant a besoin d’une père et d’une mère.

Honnêtement.

Je ne suis pas psy. Ni sociologue. Ni juriste.

Je crois qu’un enfant a besoin d’adulte(s) responsable(s), sensible(s). Qu’il a besoin d’amour.

Je crois aussi que le couple « traditionnel » (un homme – une femme) n’est pas le seul qui vaille.

Qu’il ne suffit pas d’être hétéro pour être un bon parent.

Les homos veulent des gosses. Et même, ils en ont.

Alors autant ne pas faire semblant, ne pas ignorer une situation qui existe depuis belle lurette et statuer. Faire pour les homos comme pour les hétéros.

Est-ce que tu aimes la sodomie ?

Tu fais l’amour deux fois par semaine ou plus ?

Sur le canapé ou dans la voiture ?

Tu fais des rêves érotiques ?

Tu as déjà trompé ton homme ?

Je m’en tape.

J’espère que la marche du 27 janvier avec ceux qui soutiennent le projet de loi du gouvernement permettra de faire avancer le schmilblik et mettra fin à ces discussions sans fin pour permettre enfin à chacun d’épouser qui il veut.

Parce que, j’ai l’impression qu’il y a en France et dans le monde des problèmes beaucoup plus graves.

mariage © Bettina Hansen:AP:SIPA

© Bettina Hansen/AP/SIPA

4 réflexions sur “103 / Je t’aime, tu m’aimes, si on se mariait ?

  1. En tant qu’instit, je vois tellement de familles dites classiques, qui ne rendent pas leurs gamins heureux que, effectivement, l’essentiel reste l’amour et l’attention qu’on porte aux enfants, non ? Le schéma familial idéal n’existe pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s