100 / Des fêtes joyeuses

C’est toujours un peu compliqué ces fêtes de fin d’année. On les attend, on les prépare, mais au fond de soi, parfois, on préférerait rester là, ne pas bouger, ni voir les autres, ne pas faire de route.

Et puis si. On va le faire et ce sera bien.

Profiter des uns sans se fâcher avec les autres.

Se dire quand même que ces « traditions » conservent un petit goût de notre enfance et se réjouir alors d’être tous ensemble, petits et grands, contents et moins contents, jeunes râleurs et vieux sages…

Ne pas oublier qu’on ne changera rien ni personne, alors profiter. Simplement.

Découvrir les sourires ébahis des enfants « mamaaaaaan, le Père Noël y m’a emmené esatement la poupée que z’voulais, ouaiiiiiiiiis… ».

Youpi.

colour-your-life-boule-noel

© Colour your life

Parce que c’est drôlement bien finalement cette effervescence, cette excitation.

Alors on se motive. 4 heures de route c’est finalement pas grand chose (enfin, sauf qu’à l’aller le GPS a planté, alors on a fait 80 bornes en trop. Arhhh, « deutsche qualitat » mes genoux…).

Et aussi, surtout, prendre le temps. Ne rien prévoir. On improvisera. On verra…

Si le temps le permet, si on a envie, pourquoi pas ?

Se retrouver par petits groupes dans la cuisine à faire du café pour quinze et enfin papoter, rire, se laisser aller à ce bonheur en famille…

Parce que c’est bien cela dont il s’agit. Non ?

Se réjouir de la présence de ceux qu’on ne voit plus qu’à ces rares occasions et éviter, malgré tout, les sujets qui fâchent…

Et à la question qui n’attend pas forcément de réponse :

       – Au fait, ça va toi au boulot ? Les affaires tout ça ?

Répondre poliment d’un air convaincu :

       – Oui, merci. Ça va super…

       – Et avec tes gosses, rhô, tu dois être fatiguée quand même…

      –  Ça va, ça va, ils sont mignons de temps en temps

J’ai profité de ma frangine, de ses filles, j’ai savouré leurs fous rires entre cousins, j’ai apprécié le regard bienveillant de leur grand-mère, je me suis régalée avec de bons desserts, et j’ai adoré ne rien faire d’autre.

Cette année va prendre fin et avec elle son lot d’emmerdes, de déceptions… j’espère.

Pouvoir se retourner quand même et se dire qu’elle n’était pas si mal…

Mais espérer encore d’autres belles rencontres pour celle qui va commencer.

Prendre quelques bonnes résolutions. Ou pas.

Faire de son mieux sans oublier pour autant le principe de réalité…

 

Je vous souhaite donc de très belles fêtes. Du repos pour les veinards qui sont en vacances.

Du rire et du foie gras. Des fêtes sans gastro ni grippe. Je souhaite aussi à tous ceux qui attendent de ne plus attendre. Des coupes pleines de bulles et vos cœurs qui pétillent. Encore et toujours.

 

« Donnez-vous des rendez-vous partout,

Dans les champs, dans les choux,

Faites-vous des baisers tout de suite,

Des serments sur le grand huit.

Le temps passe à toute vitesse,

Roulez jeunesse. »

(Louis Chedid, chanson Roulez, roulez jeunesse – 2002)

colour-your-life-arbre-noel

© Colour your life

4 réflexions sur “100 / Des fêtes joyeuses

  1. Oui, tu as raison. Bien sûr. Souhaiter que tous ceux qu’on aime (et aussi ceux qu’on aime moins…) soient là le plus longtemps possible. Très bonne année à toi aussi « Maman est occupée ». Et merci d’être dans le coin…

  2. J’aurais pu écrire ces lignes… Je te souhaite, je vous souhaite une excellente année bien meilleure que celle qui vient de s’écouler! Le bonheur de vivre, la joie d’avoir une si jolie famille… De gros baisers!

  3. Merci beaucoup Séverine. En vrai, elle n’était pas si mal cette année, on s’en sort bien finalement… Le bonheur de vivre, je l’ai. Bien accroché. Et je savoure chaque jour un peu plus la joie d’avoir cette grande famille. Grosses bises à toi aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s