67 / Mes mercredis-raviolis adorés

Demain, c’est mercredi.

Oh joie du travail à 80 % ! Ici, c’est mercredi-chômé. Pour moi… (Parce que, pendant que je bulle, Tarzan bosse.)

Je ne travaille plus le mercredi depuis la naissance de mon n° 3 (5 ans).

J’avais dit à Tarzan à l’époque :

– Mes copines qui ne bossent pas le mercredi trouvent ça génial. Si c’est génial pour elle, mon p’tit doigt me dit que je vais aussi adorer.

Bingo !

Que je les aime ces mercredis qui me permettent une vraie pause dans la semaine.

Si tu me suis depuis le début, tu as vu que que je tenais farouchement à ma loi de l’emmerdement minimum.

Et si tu débarques seulement par ici, sois la bienvenue (et le bienvenu aussi, si tu es un homme…).

Mais ne me fais pas perdre le fil non plus, donc, le mercredi, on bulle…

Pas tous et pas au même moment, mais on se calme.

Zéro activités au programme des enfants, j’ai choisi (pour eux…) de grouper la piscine le mardi soir et les cours de musique le samedi.

Moralité > le mercredi, on peut :

– éteindre le réveil (youhou !)

– approfondir les devoirs (oh, comme ils aiment quand je mets le nez dans TOUS leurs cahiers…)

– inviter des copains (et même aussi les copines de maman…)

– aller chez les copains  (et même aussi chez les copines de maman…)

– faire 2-3 courses si besoin

– se reposer

– faire de la bonne popote 

– jouer

– im-pro-vi-ser

Le mercredi, on est tous ensemble (enfin, surtout eux TOUS avec moi…), et on prend le temps.

J’adore.

Et quand c’est les vacances pour eux, c’est aussi un peu les vacances pour moi puisqu’on élimine les cases suivantes :

– devoirs

– « Merde il est où le livre de bibliothèque qu’il faut ramener demain ? »

– « Vous m’avez bien montré vos cahiers de liaison, j’ai tout signé ? »

On profite. C’est pas forcément bullage toute la journée mais c’est cool.

 

Demain donc, c’est mercredi. Crois-moi, je compte les heures…

Et toi ? Tu les aimes tes mercredis-raviolis (si tu es veinarde comme moi…) ou c’est plus une galère ?

Raconte-moi, ça m’intéresse. Pour de vrai.

7 réflexions sur “67 / Mes mercredis-raviolis adorés

  1. Mais non Poppy, reste avec nous, tu es toujours la bienvenue par ici. Et donc, tu es contente d’être en congé parental ? Tu vas reprendre le boulot après ? Je suis curieuse hein ?

  2. je suis ravie d’être en congé parental…Bon, c’est vrai que mon métier c’est éducatrice de jeunes enfants..Alors entre laissez mes enfants pour aller m’occuper de ceux des autres et restez à la maison pour m’occuper des miens..Le choix à été fait facilement!! Je reprendrais sans doute le boulot à la rentrée scolaire de mon Bouchon (c’est à dire Septembre 2014), mais je crois que j’ai du temps devant moi..

  3. J’ai aussi un mercredi de libre sur deux, et tous mes lundis. C’est vrai que c’est bien. Les autres jours, je fais une amplitude horaire un peu plus importante, si bien que j’ai aussi un 80 %.

  4. Tous les lundis, c’est bien. Mais tu dois certainement bosser le samedi alors ? Question d’organisation je suppose. J’espère qu’aujourd’hui, comme moi, tu pro-fi-tes de ton mercredi-raviolis…

  5. Non, je ne travaille pas non plus le samedi. Je travaille en fait une semaine 3 jours et une semaine 4 jours, sauf quand je remplace ma collègue, ou que ma collègue remplace sa collègue. C’est parfois un peu compliqué pour s’organiser mais globalement c’est cool. Aujourd’hui, c’est un mercredi SANS (boulot) ou AVEC (enfants), cela selon ! Bon mercredi à toi aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s