59 / La chanson de Toma qui fait du bien à mes oreilles

Voilà, ça fait plusieurs fois que j’entends cette chanson à la radio > « Les bâtisseurs de France« , par son interprète Toma.

Ça fait plusieurs fois que je me dis, « faudrait que je lise les paroles avec attention ».

Ça fait plusieurs fois que je me dis aussi « tiens, voilà un gars un peu couillu qui parle drôlement bien des choses qui fâchent, sans se fâcher… ».

Tiens, revoici donc un petit air de chanson française, un brin contestataire, avec des mots justes et une jolie plume.

Voici donc par ici une petite ode à la tolérance, qui, par les temps qui courent, ne me paraît pas totalement inutile.

Ce gars-là est terriblement efficace, il prône un peu de douceur, sans mièvrerie.

Voici donc une chanson qui me plaît. Et comme ici, ce que j’aime, je le partage, je te livre les paroles, pour que tu n’aies pas besoin d’user ton index droit à faire trop de recherches…

Ne me remercie pas, c’est mon jour de bonté.

 

toma-CD

 

Les Bâtisseurs de France :

Y’a du reggae dans mon blues

De la gagne dans ma loose

Du rhum dans ma bossa

Et c’est très bien comme ça


Mon quiné est chinois

Mon dentiste renoi

Mon chirurgien malien

Crois-moi ça change rien

Tu as peut-être comme voisin

Quelqu’un qui vient de loin


Il y aura toujours une place

Dans nos rues, dans nos impasses

On n’a peut-être pas la même France

On n’a peut-être pas la même chance


Il y aura toujours une trace

Si certains veulent qu’elle s’efface

On n’a peut-être pas la même chance

C’est nous les Bâtisseurs de France

Sans médaille et sans récompenses


J’irai bien voir le Mali

Passer par l’Italie

Un détour par l’Algérie

En restant à Paris


Parfums de tajine

Prière dans les usines

Un air de Bamako

La France qui se lève tôt


J’ai l’humour chocolat

Le cerveau cacao

Le cœur un peu métro

Ça m’a toujours tenu chaud


Il y aura toujours une place

Dans nos rues, dans nos impasses

On n’a peut-être pas la même France

On n’a peut-être pas la même chance


Il y aura toujours une trace

Si certains veulent qu’elle s’efface

On n’a peut-être pas la même chance

C’est nous les Bâtisseurs de France

Sans médaille et sans récompenses


Toutes les origines

Toutes les couleurs

Toutes les confessions

Sont portées dans son cœur


Elle est pas née d’hier

La France d’aujourd’hui

Elle en a passé des hivers

Et des intempéries

Faudrait pas qu’on oublie


Il y aura toujours une place

Dans nos rues, dans nos impasses

On n’a peut-être pas la même France

On n’a peut-être pas la même chance


Il y aura toujours une trace

Si certains veulent qu’elle s’efface

On n’a peut-être pas la même chance

C’est nous les Bâtisseurs de France

Sans médaille et sans récompenses

C’est nous les bâtisseurs de France.

 

Le clip est visible sur YouTube ici-même.

Alors ? Elle te plaît aussi cette petite chanson ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s