57 / Si on essayait…

Hier soir, j’ai regardé la rediff de la Cérémonie de clôture du Festival de Cannes. C’est mon côté fleur bleue qui ressort de temps en temps. Tapis rouge, jolies robes, strass et paillettes. Ça ne me fait pas rêver mais j’aime aussi le cinéma.

J’écoute les critiques et je me dis que j’irai peut-être voir quelques-uns des films sélectionnés ou récompensés.

J’ai donc vu avec beaucoup d’émotion le discours de remerciement de Jean-Louis Trintignant. Vraiment très émouvant d’écouter ce vieil homme maintenant. Je me suis dit hier soir que les mots de Prévert qu’il a si bien cité avaient sans doute pour lui aussi un sens vraiment particulier.

Pourtant ces mots peuvent résonner pour chacun d’entre nous.

Ces mots d’espoir, de bonheur, ça nous parle. Ça me parle.

Alors, à la manière de Prévert, voici ma petite liste, non exhaustive…

 

• Si on essayait de se parler plus, ne serait-ce que pour partager…

• Si on essayait de positiver, ne serait-ce que pour relativiser tout ce qui ne va pas…

• Si on essayait d’aller au boulot le cœur léger, ne serait-ce que pour prendre conscience qu’avoir un boulot, c’est quand même aussi une chance…

• Si on essayait de moins penser à nos kilos, ne serait-ce que pour moins lui prendre la tête…

• Si on essayait de le croire quand il nous dit qu’on est vraiment jolie, ne serait-ce que pour lui montrer qu’on lui fait confiance…

• Si on essayait de lâcher un peu la bride à nos gosses, ne serait-ce que pour les regarder grandir simplement…

• Si on essayait de moins penser au temps qui passe, ne serait-ce que pour profiter, là, maintenant…

• Si on essayait de lui dire quand ça ne va pas, ne serait-ce que pour qu’il sache qu’on a besoin de lui…

• Si on essayait de s’organiser des restos à deux plus souvent, ne serait-ce que pour lui montrer que nous aussi, on y tient…

• Si on essayait de moins penser au ménage-repassage, ne serait-ce que parce que ça, vraiment, ça peut attendre…

• Si on essayait de changer de boulot, ne serait-ce que pour faire autre chose, voir d’autres gens…

• Si on essayait de dire à nos ami(e)s combien on les aime, ne serait-ce que pour qu’ils nous pardonnent d’être parfois moins disponibles…

• Si on essayait de dire plus souvent à nos enfants « fais au mieux, je te fais confiance », ne serait-ce que pour leur montrer combien on est fière d’eux…

• Si on essayait aussi de leur dire « aide-moi, range ta chambre », ne serait-ce que pour qu’ils comprennent qu’il y a quelques règles à la maison…

• Si on essayait de moins râler, ne serait-ce que pour mieux dormir…

• Si on essayait d’aller chez le coiffeur plus souvent, ne serait-ce que pour être tranquille 2 heures…

• Si on essayait de ne rien prévoir le week-end prochain, ne serait-ce que pour prendre son temps…

• Si on essayait de se remettre au sport, ne serait-ce que pour se faire du bien…

• Si on essayait d’avoir un autre bébé, ne serait-ce que parce qu’on en a tout simplement très envie (enfin, toi, hein, ici on affiche complet)…

• Si on essayait de savourer tout ce qu’on a, ne serait-ce que pour arrêter de courir après ce qu’on n’aura peut-être jamais…

Enfin bref, « essayons d’être heureux, ne serait-ce que pour donner l’exemple. » Jacques Prévert

 

Et si tu essayais de faire une petite liste, sur ce modèle, pour me dire ce qui pourrait te faire du bien ?

2 réflexions sur “57 / Si on essayait…

  1. Pffff…juste super ! Rien que lire cet article, c’est se faire du bien et savourer le moment! Un weekend comme celui de l’ascension, c’est appliquer tous ces préceptes. J’ai même failli croire au coup du petit 6ème tellement ça à l’air facile avec la famille de 5à7 d’être même huit! Tiens et puis, dans psychologie magazine, il y a un dossier sur la joie de vivre et l’art de la cultiver. Comme quoi, se recentrer sur l’essentiel, c’est vraiment un sujet d’actualité et franchement, je trouve que tu fais ça très bien et c’est un exemple qu’on a envie de suivre!!! Merci encore pour cette très belle liste à la Prévert et pleins de bisous aussi à vous 7.

  2. Merci Aline. Oui, comme tu le dis si bien, je trouve dans la vie qu’il y a l’essentiel, et puis il y a le reste. J’essaie de m’encombrer le moins possible du reste, même si c’est parfois plus facile à dire qu’à faire. Mais j’essaie… Gros bisous à vous 4.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s