50 / Courir 17 minutes un dimanche sous la pluie > bonheur

Je te l’ai dit, j’aime le sport. J’en ai fait beaucoup au siècle dernier (!), de la danse essentiellement.

Pas du trémoussage. De la danse. Entre parenthèses, je n’ai absolument rien contre le trémoussage… Mais je faisais de la danse contemporaine, jusqu’à la naissance de Superman. Il y a 8 ans.

Et puis j’ai arrêté. Trop loin, trop naze, pas le temps…

Mais cette année, avec mes copines, on a repris. L’avantage, c’est qu’on a toutes changé de vie. Un homme, un ou plusieurs enfants, un boulot…

Donc, on en est toutes au stade où on voudrait bien se bouger un peu, penser autre chose aussi que « pipi-caca-popo ».

Bref, le jeudi, c’est NOTRE soir. Le jeudi, je ne gère pas trop les repas. Je ne m’occupe pas de qui va s’endormir en premier, qui va vouloir une histoire, qui va se relever pour un prétexte débile.

Le jeudi, je me tire à 19h00, je rentre vers 22h30. Bonheur. Entre temps, j’ai profité de mes copines, on a pris notre super cours de danse avec notre super prof. On rentre nazes mais de cette fatigue musculaire qui fait du bien.

Tarzan, lui, il court. Une à deux heures par semaine.

Souvent une heure seul, et le week-end, il emmène les garçons qui le suivent (le précèdent je pense…) à vélo.

Il m’a si souvent parlé du bien que ça lui faisait que je me suis décidée.

La semaine dernière, je me suis offert la tenue complète !

equipement-run

Pompes, corsaire, t-shirt. La totale.

Dimanche dernier, je suis donc allée voter en courant.

Arrivée au bureau de vote à la mairie, le gars m’a dit :

– Oh ben c’est bien ça, vous êtes sportive. Vous êtes venue en courant ?

– Non, Ducon, j’ai mis l’équipement mais là je pars nager… pfff !

– Mais vous venez d’où comme ça ?

– Ben, de chez moi…

– Mais c’est tout près, à vous voir souffler et transpirer, on croirait presque que vous avez fait un semi-marathon !

– Oh, eh, ça va ! Je voudrais t’y voir toi et ta bedaine… D’ailleurs, tu ferais bien de t’y mettre… Moi, je commence. J’ai pas dit que j’allais faire une performance. Et surtout, je t’ai rien demandé. Enregistre donc mon vote et boucle-la !!!

OK, j’habite à même pas deux bornes du bureau de vote. OK, j’ai craché, j’ai sué, j’ai pesté, je me suis arrêtée souvent…

Mais je l’ai fait.

J’étais K-O une partie de la journée et je me suis demandée si je n’avais pas légèrement surestimé mes capacités…

Ce mati, Tarzan m’a dit :

– Aujourd’hui, faut que tu retournes courir.

– T’as vu le temps, il fait que pleuvoir !

– Tant pis, faut y aller…

– Grhhh

Donc, là, vers 15h00, j’ai chaussé mes baskets, mon attirail au complet et je lui ai dit :

– Allez viens, on y va tous les deux. Ce sera plus facile pour moi. Je te préviens, on part 1/4 d’heure, je pourrai pas faire plus.

– OK.

Nous voici donc équipés comme des coureurs du dimanche, on part et là, après une accalmie quand même.

Oui, t’as remarqué qu’il ne pleuvait plus depuis deux heures ?

Ben là, il s’est remis à pleuvoir.

Je lui ai dit :

– Même pas peur, on y va !

On a fait un tout petit parcours, à travers bois, sous une petite pluie finalement. Ça faisait presque du bien parce que moi, je transpire comme une bête au bout de 2 pas. Tarzan, niet. Bon, de toute façon, on n’est pas fait pareil…

On a couru 17 minutes, sans s’arrêter, tout doucement. Là, j’ai mal partout. Les mollets me brûlent, j’arrive pas à bien régler ma respiration quand je cours donc là, je tousse… mais je l’ai fait.

Putain, je l’ai fait ! Doucement, mais sûrement…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s