47 / Couches lavables > BambinoMio

Je suis fan des couches lavables… depuis l’année dernière.

Un peu longue à la comprennette, il m’aura donc fallu la naissance de ma petite cinquième, la Chouette, pour me convertir.

Mieux vaut tard que jamais !

Du 16 au 22 avril, c’est la Semaine internationale de la couche lavable

semaine-couches-lavables

Une semaine spéciale donc pour sensibiliser les gens (les mères quoi !) et convaincre les crèches, les copines et même les grands-mères qu’utiliser du lavable, c’est doublement éco (-nomique et -logique).

Parce que de la naissance à la propreté, un enfant va utiliser environ 5 000 couches ! Te frotte pas les yeux, ici, on va donc dépasser la barre des 20 000 ! 

Alors quand Madame BambinoMio m’a proposé cette semaine de tester leur petite nouvelle, la couche Miosolo, j’ai forcément dit oui.

Je te préviens tout de suite, si tu veux « passer » aux couches lavables, il te faudra un petit stock.

Ici, je fais (au moins) une lessive par jour parce qu’on est nombreux. Je crois que c’est comme ça qu’on dit…

Donc, je pourrais me contenter de 5-6 couches. Mais si tu n’es pas cinglée comme moi sinon, je pense qu’il faut en moyenne une dizaines de couches si tu veux être un peu peinarde.

Et puis, on peut aussi utiliser les 2. Les couches lavables à la maison, et les jetables en promenade, en vacances… c’est bien aussi.

Passées ces considérations bassement matérialistes, voici le topo en images.

couche1

Oui, La Chouette est une fille, j’ai donc choisi la modèle « rose ». Mais il existe en 6 couleurs (bleu clair, vert, turquoise, jaune, mon rose donc, et blanc).

La couche lavable moderne est, je le rappelle, en une seule pièce.

Non parce qu’on veut bien faire des efforts pour la planète, mais on veut surtout AUSSI que ce soit SIMPLE.

Donc, la couche Miosolo est de taille unique, elle grandit avec ton petit.

Elle s’ajuste avec un double système de pressions velcro.

 

couche2couche3

Le noyau intérieur se déplie au moment du lavage (jusqu’à 60 °C en machine, hein, on a dit SIMPLE…).

C’est lui qui « absorbe » le contenu (pipi-caca en langage courant…).

Il est cousu à une extrémité et se place dans la poche prévue à cet effet.
Et par-dessus, tu ajoutes simplement un voile biodégradable de protection. Comme ça, quand ton petit a fait caca, tu jettes directos le voile et son contenu dans les toilettes.
J’te répète, les couches lavables, c’est simple
couche4
Celles-ci sont, vraiment, particulièrement absorbantes. Et très douces.
Les fesses de ma Chouette (11 mois) le valent bien.
Celles de ton petit aussi.
Forcément hypoallergéniques et 100 % coton.
Autant dire que vu le sale temps, je les passe au sèche-linge (je sais, c’est pas hyper écolo pour le coup mais bon, on fait ce qu’on peut…).
Faut compter environ 24,90 € la couche, mais si tu fais le compte des paquets de couches jetables, crois-moi, tu es gagnante.
La planète aussi. 
D’autant que certains site, dont Lilinappy proposent assez régulièrement des promos qui feront du bien à ton porte-monnaie et donc, j’en suis certaine, à ton moral.
Voilà. Mère-parfaite est à deux pas de chez toi. Y a plus qu’à !
Pour plus de renseignements, tu peux te rendre sur le site de la marque bambinomio.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s