46 / Bazar nocturne…

Hier après-midi, mon ami J. m’a appelée, on a papoté et puis je lui ai proposé de passer dîner le soir avec sa douce.

Sont arrivés vers 19h00, les petits étaient douchés, les devoirs pas tout à fait terminés pour Batman qui avait une grosse leçon de géographie à réviser…

Je leur ai fait une bonne blanquette, bref, tout allait bien.

Comme ce matin les enfants allaient à l’école, je les ai fait manger avant nous, histoire d’éviter les prolongations.

Ensuite, chemin classique :

les dents > pipi > au lit

Pour la Chouette (11 mois), ça dure 20 secondes :

– Bisous ma puce, à demain, GROS dodo.

Et extinction des feux.

Pour la Luciole (presque 3 ans), une petite histoire de Tchoupi et :

– Bisous ma puce, à demain, GROS dodo.

Oui, je sais, j’ai un sens de l’originalité ultra-développé…
Pour Spiderman (5 ans), gros câlin, j’ai zappé l’histoire, prétexté un bon mal de crâne, promis d’en lire 2 demain, enfin, je m’en suis bien sortie…
Pour Batman (10 ans) et Superman (8 ans), permission de lire, au calme, sans se relever pour de futiles prétextes…
Je suis donc descendue zen et détendue, m’apprêtant à passer avec Tarzan et mes potes une très bonne soirée, entre adultes, à pouvoir parler, rire, échanger sans être mille fois interrompue.
Ça, c’était, comment dire, mon rêve…
Au lieu de ça, ils m’ont mis un boxon du diable !
La Chouette a commencé par beuguer 20 min plus tard, je ne sais pas pourquoi… elle a dû se réveiller…
Bref. Remontage des escaliers (14 marches, oui, je les ai maintes fois comptées…), embrassage rapide, puis recouchage ferme mais attentionné. Fin de l’histoire. Pour elle.
Puis, les garçons ont eu subitement envie de faire pipi. Tous les trois ! Cherche pas à comprendre. Ont fait un foin terrible et ont donc, évidemment… j’te le donne en mille… réveillé la Luciole !
– Z’veux faire un bisou à J. !

OK, zen, remontage des escaliers… embarcage de la mouflette, embrassage au beau J. et remontage des escaliers…
Là, Superman est descendu :
– Maman, j’ai mal à la tête…
Y avait du monde, je pouvais décemment pas l’engueuler lui dire de remonter se coucher…
Pharmacie > comprimé > eau > DODO !
Et puis Batman s’en est mêlé :
– Qu’est-ce qu’il a Superman ? Pourquoi il s’est relevé ?

– Mais putain de merde, je rêve ou quoi là ?!
Allez vous coucher ! Discute pas ! Monte !

Il était 22h00 !
J’imagine les pensées des copains :
– Ben tu vois, ils font les malins d’habitude mais là, ils sont moins fiers hein ?

En gros, on a pu prendre dessert + café au calme…
Super soirée. Merci les gosses !
C’était pleine lune hier ou quoi ? 
En me couchant, j’ai pensé aux gens pour qui le couchage des gosses dure 3 heures. Tous les jours. Aux gosses qui font la java comme ça :
– J’ai soif. J’ai envie de pipi. Papa il m’a pas fait un VRAI bisou. Et toi, tu m’as pas lu l’histoire en entier… Et j’ai oublié de te montrer mais j’ai un bobo là, parce que Bidule il m’a fait mal…

Ici, ce genre de bazar est assez exceptionnel, heureusement. Ça doit être la force du nombre… 
Et chez toi, ça se passe bien le soir ?

2 réflexions sur “46 / Bazar nocturne…

  1. Trop drôle ! Chez nous, le coucher est super vite envoyé… l’histoire est commune aux trois grands, et une fois couchés, c’est bisou, bonne nuit, fais de beaux rêves. Sauf quand il y a du monde à la maison, là, c’est cliché, ça ne marche JAMAIS comme on veut !…

  2. Oui, je pense aussi que c’est l’effet « du monde à la maison » ! D’habitude, c’est comme chez toi, assez vite expédié… Heureusement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s