34 / Mon fils, ma bataille

Mon petit a 5 ans aujourd’hui…

Ce tout petit bonhomme, celui-là même que je tenais si fort dans mes bras à sa naissance, c’était hier.

Pour l’occasion, et comme on n’était pas là hier soir pour les coucher (Saloon of the books, je te raconterai plus tard…), il a voulu dormir avec ses frères. Enfin, ils ont voulu dormir ensemble. Parce qu’ici, c’est une sorte de tradition quand on n’est pas là.

Je sais, Dolto serait contre, mais chère Françoise, parfois, on dévie un peu de tes pourtant si bonnes leçons… On fait ce qu’on peut quoi !

Donc, à notre retour, je n’ai pas pu m’empêcher de les prendre en photos.

boys.JPG

Ça sentait un peu le chacal dans la chambre, parce que, bien sûr, ils étaient un peu serrés mais une fois de plus, mon p’tit cœur de mère s’est réchauffé en les voyant comme ça.

Ok, on (je ?) râle souvent, ok ça se chamaille parfois, ok ça se dit même de drôles de mots d’oiseaux (je ne te fais pas un dessin, tu imagines ?), mais ils s’aiment. D’ailleurs, ce matin les « grands » m’ont dit :

– C’était normal maman hein ? Il a voulu qu’on dorme ensemble et comme c’est son anniversaire, on n’a pas pu lui refuser, tu comprends ?

Heureusement qu’il n’a pas demandé une Ferrari…

Oui, parce que ce p’tit bonhomme n’aime rien tant que les bagnoles !

Il en a des tonnes… Des petites (mes préférées, rapport au volume sonore…), des moyennes, des qui font du bruit (grhh…).

Il les aligne, leur parle. Ça peut durer des heures.

Oh joie !

Faut dire, dans la famille « je fais du bruit mais je ne m’en rends pas compte », celui-là n’est pas le pire…

Hyper chouchou, plutôt calme, ultra séducteur…

Eh, mate un peu le tombeur :

aurel

Alors avec sa toute petite voix, quand il vient me voir et me dit :

– Tu sais maman, j’t’aime. Et aussi, j’t’adore…

Oh ben là, je fonds.

N’empêche qu’il a déjà 5 ans. 

Dans 10 ans, il aura du poil au menton, une amoureuse (jamais chez moi !), ne voudra plus que j’entre dans la salle de bains, ni sans doute que je l’appelle par des petits mots doux…

Il trace sa route, pour l’instant, dans notre sillage. Après, on verra.

En rentrant hier soir du Saloon of the books, on écoutait France Info avec Tarzan (ça fait sérieux hein, ben oui, après une telle soirée…) ; il y avait une interview de Sylvie Guilhem (danseuse étoile) qui disait qu’elle avait fait sien un aphorisme des boudhistes :

S’il y a une solution, ce n’est pas la peine de s’inquiéter ; s’il n’y a pas de solution, ça ne sert à rien de s’inquiéter…

Donc, pour l’avenir du mon petit homme, pour l’instant, je suis confiante. 

7 réflexions sur “34 / Mon fils, ma bataille

  1. Bon anniversaire P’tit bonhomme. Ton article est magnifique, une fois de plus, et ton p’tit gars est juste superbe. Allez, comme à l’ancien temps, je le réserve pour Lola, ça marche? Bonne journée et 5 gros bisous à ton petit Spiderman…

  2. Vendu ! Tu as des terres ou quelque chose ? Mais nân, je plaisante !!! Mais dis à Lola qu’elle n’aura pas le droit de lui briser le cœur. Tu sais, je suis un peu une mère juive…

  3. Bon…évidemment avec mes 2 garçons, je ne peux pas lutter contre la proposition de Flo mais qui sait…Luciole et Thomas peut-être??? Très bel article en tout cas et tu as raison de ne pas t’inquiéter pour Spiderman, déjà parce que c’est un super héros mais surtout parce qu’avec la famille qu’il a : rien ne peut lui arriver!

  4. Alors, ça y est > 2 de mes enfants sont casés ! S’ils savaient qu’on complote comme ça… Ok pour marier Luciole avec Thomas d’ci quelques dizaines d’années quand même, avant, faut qu’on en profite… Bisous

  5. Oui c’est clair : je ne te mettrai pas la pression. Je ne suis pas encore prête à le laisser s’envoler ce tout petit p’tit bonhomme, même si un jour… Bisous et à bientôt pour la rencontre officielle de tous ces promis! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s