14 / Costard nickel grâce à Philips > Perfect care

J’avoue, je suis bordélique.

Tu n’imagines pas à quel point. Dans les très grandes largeurs.

Même moi, ça me fatigue.

Mon mari Tarzan, lui, ne va pas tarder à pêter un plomb si je ne fais pas un petit effort.

J’en fous partout. Le pire, c’est mon bureau. Heureusement, j’ai 2 paires de lunettes > celle qui doit être sur mon bureau-mais-que-je-ne-trouve-jamais, et ma chérie d’amour, qui me sauve, la deuxième paire, coincée sous les piles de paperasse, ou sous un gilet, posée sur la table à langer de Chouette ou dans la cuisine… Enfin bref, je finis toujours pas en retrouver une…

Donc, je suis bordélique. Tu vois, même ce petit « billet » part dans tous les sens…

Je ne range pas mais je fais mon boulot de mère et je gueule sur les gosses demande aux enfants de ranger au moins leur chambre.

> C’est plus cool pour Tarzan, ben oui, c’est lui qui range…

Je ne range pas mais je repasse. Tu l’imagines, toujours au derni

er moment. Genre le matin à 8h10. Je découvre que les pantalons des garçons sont restés entassés dans le sèche-linge depuis la veille. J’en extirpe 3, hop hop hop, je branche mon fer. Là je m’énerve parce qu’il met 3 plombes à chauffer et que j’ai pas 3 plombes. On part à 8h20.

Mais demain, c’est du sérieux. On a rendez-vous à la Capitale avec Tarzan chez un de nos clients.

Un GROS client même. Le gars que quand la secrétaire t’appelle pour te dire :

– Monsieur Gros client voudrait vous voir mardi 31 à 8h30.

Tu dois répondre :

– Mais bien sûr, pas de problème, on sera là.

Même si pour de vrai tu pleures et tu te dis :

– Meeerde. Putain, comment on va faire ? Pour être à 8h30 à Paris, faut partir d’ici à 7h, la garderie ouvre à 7h30.

On va trouver une solution…

En tout cas, moi, je vais mettre ma jolie robe et Tarzan son joli costard-avec-la-cravate-qui-va-bien.

Depuis vendredi, il me dit :

– T’oublies pas que 

mardi on a RV chez Gros-client ?

– Eh, j’suis une fille ok mais il me reste des neurones…

– Tu pourras repasser mon costard, hein ?

– Mais zéro problème. Toi Tarzan, moi Jane.

Samedi matin j’ai donc branché mon fer pour pas faire ça au dernier moment, hein ?

Et là, comment te dire, j’ai merdé. Il a craché de l’eau pendant 15 bonnes minutes alors que je ne le touchais pas.

J’ai donc tâché the costard (grhhh). Et puis d’un coup, l’enfoiré s’est éteint. Capout. Terminé. Plus rien.

Merdeuh !

Là, j’ai embarqué tout le monde dans la voiture pour aller en racheter un.

Quand tu débarques avec 5 gosses dans un magasin d’éléctroménager, les gentilles vendeuses viennent très vite te renseigner de peur que tes sales mômes ne lui pètent une télé ou le dernier George

Clooney qui fait du bon café.

Je lui explique le topo et je repars avec la Centrale vapeur Perfect care et 225 € en moins…

IMG_philips_emballage

Je suis rentrée, ai déballé l’engin, pas lu la notice, foutu les gosses devant une daube à la télé pour avoir la paix (je sais, c’est mal…), branché le

truc, attendu 2 mn (ouf !), pris the fer et ai repassé dans la zénitude…

Démonstration :

IMG_philips_fer

D’abord, le réservoir se retire même quand le fer est branché si bien que quand tu crois avoir la bonne excuse pour t’arrêter :

– Oh zut alors, y a plus d’eau. Bon, de toute façon, j’avais presque terminé…

Et bien non, tu t’y recolles !

> Le fer est hyper léger. Alors quand tu repasses pendant 1 heure, tu apprécies.

> Comme tu dois être à peu près aussi impatiente que moi, Philips a pensé à tout : plus besoin de régler la température. C’est la technologie « Optimal temp« . Dingue non ? Tu passes du Jean’s de Batman au costard de Tarzan sans toucher à rien.

Au-dessus du fer, y a un verrou qui bloque le fer. Au cas où ton mari voudrait repasser à ta place… Rêve !

Nan, c’est pour pouvoir transporter le tout sans qu’il atterrisse sur tes pieds, ce serait ballot… Comme ça, même en vacances, tu peux repasser, la classe non ?

Depuis samedi, je frime donc. Le linge (TOUT le linge) est repassé, plié.

Bon j’avoue, pas encore rangé…

 

4 réflexions sur “14 / Costard nickel grâce à Philips > Perfect care

  1. Hourra ! Il a l’air du tonnerre ! Je ne repasse presque rien, à part les chemises et les pantalons de mon mari. Du coup, ça ne vaut pas la peine d’investir… Du coup, j’utilise celui que ma maman voulait jeter il y a 15 ans (gloup…). Il est bourré d’inconvénients, et n’a qu’une seule qualité : il ne tombe jamais en panne !

  2. C’est que ça donnerait presque envie de s’y mettre…ou de l’offrir à mon Tarzan local ! En tout cas, j’ai adoré ce petit « billet bordélique »!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s