9 / Le caddie de la famille nombreuse > merci Édouard

Oui, je le dis sans réserve, Édouard (Leclerc, oui, le super boss) a changé notre vie.

Je t'explique :

Avant, tous les samedis matins, Tarzan partait dès 9h avec ses beaux sacs à course et revenait 3 bonnes heures plus tard avec de quoi nourrir la famille une semaine. Eh oui, prévoir de nourrir 7 personnes, ça prend du temps !

Bon, pour tout t'avouer, je crois qu'il traînait pas mal aussi aux rayons DVD, bouquins, tout ça.

Oh peine et désolation, une matinée sans lui et me cœur se languit…

Pour lui, c'était pas non plus la franche rigolade. Se farcir tous ces vieux gens qui n'ont pas d'autre choix que faire les courses le samedi, ce bain de foule matinal, waouh, ça ne me le mettait pas franchement de bonne humeur.

Et, arrivé aux caisses, la bave aux lèvres parce que ça fait 20 mn qu'il attend, s'entendre dire :

– Ah, désolée mais je ferme ma caisse. Je fais ma pause.

– Quoi ? Salope va. Merde, tu pouvais pas le dire plus tôt ?

 

Mais, depuis qu'Édouard a ouvert près de chez nous un "Leclerc-drive", je te le dis comme je le pense, c'est la zen-attitude.

Tu fais gentiment tes courses en ligne. Au boulot tant qu'à faire À la maison, le soir, quand tous les petits sont couchés, AU CALME.

Oui, bon ben si t'es parisienne tu as peut-être l'habitude de cette modernité mais chez nous, à Chartres (c'est la Beauce, que veux-tu, on se refait pas…), eh bien pour faire tes courses fallait prendre ta jolie voiture. AVANT.

Maintenant donc tu prends ton temps. Tu sélectionnes gentiment tes articles, tu choisis la quantité, tu glisses dans ton panier, tu paies et tu dis "euh, je passe dans 2 heures, ok ?" ou dans 3 jours, hein, Édouard est très souple.

Quand tu es prêt, tu vas calmement garer ta voiture au-dit Leclerc-drive, tu passes ta carte devant la borne, une gentille voix te dit :

– Bonjour, Gentille madame à votre service, j'arrive avec vos courses dans 2 mn.

La madame arrive avec toutes tes courses rangées s'il te plaît dans des sacs par catégorie :

> le frais, les légumes, les chaussettes pas trouées pour les garçons, l'épicerie…

Tout ça t'a pris 2 mn et tu rentres le cœur léger retrouver dans la joie toute ta petite famille qui hurle te sourit dès que tu apparais :

– Papa, t'as acheté mes gâteaux préférés ?

– T'as pensé à  mon super stylo Trucmuche ?

Et là, tout fier :

– Mais bien sûr mes chériiiiiis, j'ai fait mes courses sur Internet donc je n'ai rien oublié !

Oui, parce qu'en plus, tu peux enregistrer ta liste-type.

Pas con Édouard.

Je sais, je lui fais de la pub et je crois qu'il n'en a pas besoin, mais c'est tellement super chouette son truc que je voulais t'en faire profiter.

Et oui, comme dit le grand philosophe Pascal (Obispo), "c'est ça être mère".

 

3 réflexions sur “9 / Le caddie de la famille nombreuse > merci Édouard

  1. Salut Sophie, Tu vis en Suisse ? Ils n’ont rien dans le même style là-bas ? Bon, sinon, j’essaie de contacter Edouard et je lui en touche 2 mots pour toi, ok ?  

  2. Il y a bien sûr moyen de faire ses achats en ligne et de se les faire livrer quelques jours plus tard, mais il y a des inconvénients : le « lourd » est limité (lait, lessive, boissons, …), pas de promotions (!), pas autant de choix qu’au magasin, pas de surgelés (il faut passer par un autre livreur). Bref, c’est à mon avis plus compliqué que de passer au magasin…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s